15 avril 2017

Cadeaux et suite de la balade lyonnaise.

Bienvenue à vous qui avez poussé ma porte !

La roue de la chance a bien voulu tourner favorablement pour moi chez Catherine, sur son joli blog "L'oiseau du Grenier" !

Une bien jolie valisette est arrivée à la maison avec son lot de cadeaux.

Jeu Cath 1

Jeu Cath 2

 Et le cadeau surprise reprenant ma couleur préférée, le rouge : cet ancien pot à poivre qui a vite trouvé sa place dans la cuisine.

Jeu Cath 3

 Merci Catherine, tu m'as gâtée, tout me plait !

==//==//==

Nous revoici à Lyon pour la seconde partie de notre petite virée. 

Le rendez-vous était au coeur de la Gare de Perrache ; en premier lieu, redécouverte de son lustre géant.

Le lustre du centre d'échanges de Perrache est très peu connu des Lyonnais. Comme quoi on ne lève pas assez les yeux... Constitué de luminaires en aluminium poli, haut d'une dizaine de mètres, le lustre, à l'origine, tournait sur lui-même. C'est Jean-Pierre Vincent, auteur de l'horloge de la Part-Dieu, qui l'a créé dans les années soixante-dix.

Perrache1

 Suite très étonnante de la visite avec les toits de la Gare !

En effet, les toits du centre d’échange, avec des jardins suspendus dont nous ignorions l’existence. Les jardins sont laissés un peu à l’abandon, ils dominent l'entrée du tunnel de Fourvière. L’emplacement avec une vue dégagée sur la ville et l’existence méconnue de ce site lui donne un air insolite, particulier.

Perrache2

Perrache3

Perrache4

Perrache5

Une vue magnifique depuis ce toit de la Gare.

Perrache6

 L'habillage de verdure du parking de Perrache est assez réussi, à mon goût.

Perrache7

Direction ensuite les prisons St Paul St joseph abritant désormais une université catholique avec quelques vestiges des anciennes prisons mariant l’ancien et le moderne.

Perrache8

Nous nous rendons ensuite vers l'église Ste Blandine place de l’hippodrome. Eh oui ! Les courses se déroulaient à cet endroit, bien avant Villeurbanne et Parilly. Mais l’ancien hippodrome, situé entre Rhône et Saône, était souvent inondé, d’où son déplacement.

Perrache9

 Au coeur de Perrache, ces cinq petites maisons font de la résistance vis-à-vis des promoteurs qui ont depuis quelques années abordé la transformation du quartier.

Perrache10

 Au coeur de ce quartier se situait il n'y a pas si longtemps, le Marché-Gare. L'Usine frigorifique de la Société des Entrepôts Frigorifiques Lyonnais a été transformée en un grand immeuble de bureau, conservant sa structure initiale.

 Perrache11

Nous poursuivons notre balade vers le nouveau quartier Confluence, situé à l'extrémité de la presqu'île de Lyon, allant donc jusqu'à la confluence du Rhône et de la Saône.

Le développement architectural de ce quartier s'effectue le long d'un axe matérialisé par le Cours Charlemagne. C'est l'ancien maire de Lyon, monsieur Raymond Barre qui a lancé ce projet d'urbanisation de l'ancienne zone du marché gare et de la zone portuaire qui y était liée.

Différents architectes se sont partagé la création de logements et de bureaux, mêlés pour créer un centre convivial et vivant. Les réalisations plaisent ou non, ce n'est pas mon débat, je veux juste vous montrer ce que nous avons vu.

Confluence1

Confluence2

Confluence3

Confluence4

Petite parenthèse avec cet accès réservé aux handicapés pour cet immeuble aux façades de bois. Je ne suis pas certaine que cet accès soit très utilisé, c'est plutôt un parcours du combattant !

Confluence5

Confluence6

Confluence7

La capitainerie, ci-dessous, du nouveau port de Confluence.

Confluence8

Confluence9

Confluence10

Confluence11

Une architecture originale, ce cube orange avec un trou (photo suivante) géant faisant office de puit de lumière pour illuminer le hall central.

Confluence12

Confluence13

Confluence14

 Et pour terminer, le cube vert !

Confluence15

Ces immeubles abritent des logement et des bureaux. Je ne sais pas comment tout cela passera le temps, mais pour l'instant ce "joyeux" mélange d'idées semble bien fonctionner. Il manque le nouveau musée Confluence, nous ne l'avons pas visité lors de cette sortie, personnellement je l'ai visité début 2016, il est très bien conçu.

Si vous avez l'occasion de passer par Lyon, n'hésitez pas à découvrir la ville, il y a tant et tant de beaux quartiers à découvrir.

==//==//==

Merci de vos visites et commentaires. Je vous souhaite un très beau weekend de Pâques, en famille, avec des amis ou en solo (ce sera notre cas). Portez-vous bien !

A bientôt, je vous embrasse. Mireille.

Posté par Mireille_63 à 07:00 - Commentaires [24] - Permalien [#]