Bonjour à toutes et à tous.

Le froid nous est tombé dessus d'un seul coup, passant de 28° à 6°, c'est dur, trop dur, mais  bon comme aurait dit ma Grand-Mère "A force d'envoyer des spoutniks vers la lune, ils dérèglent le temps...".

Avant que les dernières feuilles de notre érable ne soient au sol, quelques images de ses belles teintes qu'il nous a offertes.

 Erable1

 Erable2

De jolies couleurs qui ne durent pas assez, dommage !

==//==//==

Comme je vous le disais la semaine dernière, la machine a coudre était de sortie, tout d'abord pour faire plaisir à une amie parisienne qui souhaitait mettre son téléphone portable à l'abri des brusqueries.

Je lui ai envoyé deux housses, molletonnées, mais un peu différentes, je sais qu'elles lui ont plu.

Etui portable1

Etui portable2

Et un autre sac a vu le jour, avec un tissu fleuri offert par une copinaute qui se reconnaitra.

Sac fleurs1

 Je l'ai agrémenté d'une superposition de napperons anciens, ornés d'un joli bouton.

Sac fleurs2

La fermeture s'effectue par un bouton aimanté cousu ; j'ai cousu de chaque côté un bouton fantaisie pour masquer le bouton aimanté.

Sac fleurs5

 Une petite poche intérieure est bordée de dentelle ancienne.

Sac fleurs3

Et bien sûr l'indispensable étui à mouchoirs est présent.

Sac fleurs4

Sac fleurs6

La séparation entre les deux tissus est marquée par une jolie broderie anglaise.

Sac fleurs7

Sac fleurs8

Je pense qu'il fera une heureuse un jour...

==//==//==

Je participe au thème des Inspirations Créatives de Lylou-Anne, le sujet du mois étant le rose, inspiration d'un magazine. Voici ma participation avec deux pages d'un magazine de décoration rapporté de notre dernier voyage à Amsterdam.

Mireille63_Rose1

Mireille63_Rose2

==//==//==

Un grand merci à toutes celles et ceux qui poussent ma porte, c'est comme je vous le dis souvent, le moteur de ce blog.

Je vous souhaite une belle semaine, faite de belles rencontres, de gourmandises, de petits et grands bonheurs et je ne peux oublier tous ceux qui souffrent de la solitude, de l'inconfort de leur vie, physique ou moral, et je leur envoie des ondes positives pour que leur avenir soit plus souriant.

A bientôt, je vous embrasse. Mireille.