Bonjour à toutes et à tous.

Comme je vous le laissais comprendre dans mon message de "pause", nous sommes partis au Royaume-Uni pour le mariage de notre fille. Une très belle semaine, sous le soleil, sans une goutte de pluie, alors que notre pays était encore en proie aux orages et vents violents.

Nous avons été très chaleureusement accueillis par la famille du fiancé de Bérengère, et malgré la barrière de la langue, nous avons tous fait des efforts pour que cette rencontre soit un pur moment de bonheur et ce fût le cas.

Je vous montrerai ma déco des tables dans un prochain billet, mais j'ouvre le bal avec cette première guirlande de fanions (j'en ai cousu quatre en tout, les trois autres sont allées décorer le jardin du lieu de la réception).

Fanions

Alors place aux mariés, vedettes de ce jour qu'ils ont apprécié à 200% !

Mariés

Mariés2

Mariés3

Deux petites photos de famille, la nôtre, très fiers de cet événement.

Papa Maman Bébé

Papa maman mariés1

 Pour terminer (pour aujourd'hui) sur le sujet, une belle photo de la "garden party", à l'anglaise bien sûr !

Garden party

De beaux souvenirs, merci aux Anglais, aux Gallois, aux Ecossais et aux Irlandais présents, pour leur accueil ! Nous aurions pu faire un tournoi des cinq nations de rugby, comme "avant" !

==@@==@@==@@==

Il y a quelques semaines, je vous racontais que j'avais mis en pot un bébé noyer, issu d'une noix cachée par l'un de nos écureuils hôtes. Figurez-vous que lorsque nous sommes rentrés d'Angleterre, j'ai trouvé le pot... VIDE !

Après recherche, j'ai retrouvé la tige à côté du pot, mais sans la noix qui avait germé ! Ce qui veut dire que l'écureuil est venu me reprendre ce que je lui avait donné : la noix ! 

 

Noyer3  Noyer4

"Bien mal acquis ne profite jamais" ... "qu'il faudra bien le restituer un jour" !!!

Comme il restait quelques racines, j'ai tenté un dernier sauvetage en le replantant, sans grande conviction.

==@@==@@==@@==

 Cette semaine, chez Pascale, une nouvelle collection de portes. Voici ma participation avec trois jolies portes anciennes repérées dans la ville de Mende, en Lozère.

Mende1

Mende2

Mende3

==@@==@@==@@==

Deux lectures durant les semaines écoulées, le premier ouvrage sans grande émotion, l'écriture est scolaire bien que le sujet soit intéressant.

Julien des collines  Julien des collines_dos

Le second m'a énormément plu, un métier perdu dont j'ignorais totalement non pas l'existence, mais la manière dont il était pratiqué : la batellerie. C'était un métier ou l'erreur se payait par la noyade ou des blessures invalidantes, mais l'amour du fleuve était toujours le plus fort, de père en fils renouvelé.

Les Bateliers du Rhône   Les Bateliers du Rhône_dos

Sachant qu'il y a un Musée de la Batellerie à Pont du Château (n'est-ce pas Rose ?), je vais programmer de le visiter cet été pour compléter cette lecture, même si le roman de Françoise Bourdon se situe sur le Rhône.

==@@==@@==@@==

Cette année encore, notre copinaute Jeanne, propose son légendaie JEU des BINOMES ; il s'agit cette année de sa 17ème édition, c'est totalement fou !

Coeur de Breizh

Je me suis inscrite pour ce partage, j'ai hâte !

Si vous ne connaissez pas encore, allez vite sur son blog pour en découvrir toutes les modalités.

==@@==@@==@@==

Avant de vous souhaiter un beau weekend, je vous offre cette mosaïques des fleurs du jardin.

Fleurs en juin

 

La météo est devenue plus clémente, passant des violents orages à une chaleur très estivale, il faut désormais s'habituer à ces changements climatiques d'un jour à l'autre, du froid au très chaud. La nature essaie de s'y adapter aussi, mais les fruits ne mûrissent pas normalement, nos cerises ont mûri en deux jours et étaient pourries à 80% lorsque j'ai voulu les ramasser, c'est bien triste.

Passez de beaux moments avec ceux que vous aimez, soyez curieux, gourmands, créatifs, vivez !

A bientôt, je vous embrasse. Mireille.