12 octobre 2014

Un peu de mon quotidien.

Bonjour à vous qui poussez ma porte.

Depuis quelques semaines, de nouvelles succulentes occupent mon centre de table, elles semblent bien s'y plaire.

Succulentes1

 

Une petite promenade vers Maringues, petite ville au coeur de la Limagne, en Puy-de-Dôme, traversée par la Morge. Cette bourgade fut marquée par l'installation de tanneries, très importantes au moyen âge, encore très prospères vers 1860 mais qui disparaîtront à la Première Guerre Mondiale. Des marques de cet artisanat important restent aujourd'hui bien visibles.

Maringues1

Maringues2

Maringues3

Maringues4

 ------------------- 

Pour les soirées plus longues qui arrivent doucement, voici deux lectures que je vous recommande, surtout le "Michel BUSSI"

Lectures

Le premier "Mais je fais quoi du corps ?" : je vous propose d'écouter la chronique de Bernard Poirette sur RTL , c'est là : 

http://www.rtl.fr/culture/arts-spectacles/mais-je-fais-quoi-du-corps-d-olivier-gay-un-polar-plaisir-pas-prise-de-tete-du-tout-7772585874

Pour le second, beaucoup d'entre vous l'ont sans doute déjà lu, dans le cas contraire, n'hésitez-pas, c'est génial, comme tous les romans de cet auteur, on a beau tenter de découvrir l'intrigue, ce n'est jamais possible !

-------------

Cet été quelques pots de confiture avec les cerises du jardin sont venus reformer les stocks.

Confiture2_juin14

 --------------------

De petites découvertes en chinant cet été, tout d'abord ce lot de quatre assiettes, pas anciennes, mais choisies pour leur originalité.

Assiettes carrées

Broc_22juin14

Et ce petit lot de moutons, jolie famille au complet.

Broc_moutons

 

Nous voici au terme de ce billet, j'ai une pensée pour tous ceux qui subissent encore et encore les pluies terribles de ce début d'automne, certains ont tout perdu et même si les vies sont sauves, le désespoir doit être leur quotidien, bon courage à eux tous.

Automne

Merci de vos passages, à bientôt, je vous embrasse. Mireille 

Posté par Mireille_63 à 16:14 - Commentaires [34] - Permalien [#]


05 octobre 2014

Les petits riens qui m'enchantent.

Bonjour à vous qui poussez ma porte.

De nouveaux objets chinés cet été sont venus prendre place dans ma déco. Tout d"abord une petite mappemonde en tôle, des années 50 "made in England" ; elle s'est installée tout naturellement sur le bureau de mon Grand-Père.

Mappemonde

028

 

Ensuite cette caisse en bois, destinée au transport d'huitres, également "made in England", trouvée chez une charmante brocanteuse anglaise à Cormeilles dans l'Eure. Cette caissette accueille notre réserve de bougies.

Caisse Oysters

 

Voici la petite boutique de Cormeilles, même l'auto est vintage.

Cormeilles11

Bureau gd père

 

Une autre petite chine, fin d'été (la dernière je crois), avec deux pots : un grand pot à confiture Félilx Potin, identique à celui chiné dans le sud par notre copinaute Birgitta ; le second, petit pot de yaourt à la forme originale, s'est improvisé réceptacle de quelques objets de couture.

Broc_31082014

 Pot yaourt

 

-----------------------

Pour sa ronde du mois de septembre, Lylou nous proposait de montrer nos verreries, voici ma participation.

Dans un grand vase en verre, des bobêches peintes, des ventouses et petits pots anciens, animés par une guirlande de leds.

Verreries0

Verreries4

 

------------------------

Avant de passer à quelques lectures, une information : notre copinaute Brigitte a quitté son blog "Marie Reine des Anges", mais est revenue avec un nouveau joli blog "Marie des Anges", là : http://bry41.canalblog.com

-----------------

Deux lectures de cet été : tout d'abord cette curieuse histoire "La lettre qui allait changer le destin d'Harold Fry". Un récit très étonnant, une quête peu ordinaire d'un homme ordinaire : traverser l'Angleterre du sud au nord, à pied, parti de chez lui sans bagage, sans itinéraire, juste pour retrouver une amie et lui dire adieu avant qu'elle ne quitte ce monde.

Joyce

 

Et ces "Sortilèges du Tremblay" où se mêlent histoire et sorcellerie, pas un gros coup de coeur, mais l'histoire est surprenante.

Lebert

  

Voilà que ce billet se termine, je vous offre les dernières roses du jardin, aujourd'hui elles sont sous la pluie, il fait frais, le soleil tarde à se montrer !

Roses

Merci de m'accompagner, je vous souhaite un beau dimanche et une belle semaine, prenez soin de vous.

Je vous embrasse. Mireille

 

Posté par Mireille_63 à 11:47 - Commentaires [31] - Permalien [#]

28 septembre 2014

Bricolages dedans, dehors.

Bonjour à vous qui poussez ma porte.

Deux petits bricolages de cet été, pour utiliser mes tombées de tissus.

Nouvel habillage pour cette petite étagère.

Etagère

 

Quatre nouveaux sets de table avec petite poche à couverts.

Sets vins

 

Au jardin, quelques pas japonnais pour aller jusqu'à la cabane et un joli entourrage du cerisier, je le trouve plus élégant ainsi.

Pas japonais

Cerisier

 

Chassez le naturel, il revient au galot ! Voici deux petites brocantes, la première aux Salins à Clermont, avec une petite cage en osier pour offrir à ma voisine et un vase rond dans lequel j'ai mis une grosse bougie pour un photophore sur la terrasse ; la seconde dans la cave d'une amie en Ardèche : assiettes et pot à lait Digoin.

Broc1_27juil2014

Broc Muriel 1

Broc Muriel 4

 

 

Une lecture que je vous conseille, j'ai beaucoup aimé cette intrigue ; le style d'écriture de Romain SARDOU est très agréable.

Sardou2

 

Je termine mon billet avec ce bouquet d'hortensias qui a illuminé le salon et le fleurissement de cette fontaine, dans ma petite ville, tout à fait étonnant.

Hortensias

Fontaine fleurie

 

Merci de votre passage, je vous espère sous le même beau soleil que nous avons en Auvergne ce weekend.

A bientôt, je vous embrasse. Mireille

Posté par Mireille_63 à 15:01 - Commentaires [24] - Permalien [#]

13 septembre 2014

Petit retour en arrière.

Bonjour à vous qui poussez ma porte.

Pour me changer les idées, mais aussi parce que j'aime depuis très longtemps le plaisir de la lecture, ce printemps maussade m'a offert l'occasion de m'évader de belle manière, vers des horizons très divers, mais avec tant de plaisir.

Voici mes lectures d'il y a quelques mois déjà :

F DORIN

 Lorsqu'on aime les romans de François DORIN, on aime retrouver ses personnages, leur tranche de vie qui nous ressemble, ici la crise d'un couple à la cinquantaine, ceux qui ont tout pour être heureux, jusqu'au jour où...

Guennec

 A travers ce roman, le destin de Rose Bertin, née petite couturière pauvre en PIcardie qui va devenir la couturière attitrée de la Reine Marie-Antoinette et qui lui sera fidèle jusqu'à la fin, au délà de l'empire de mode qu'elle aura créé.

JC RUFIN

 Eté 1919, un héros de la guerre est retenu, seul prisonnier, au fond d'une caserne déserte ; devant la porte un chien tout "cabossé" aboie jour et nuit. Un juge devra dire qui a commis la faute...,

JP MALAVAL

 Dans le Perrigord au début des années 60, un puissant producteur de noix impose son autorité sur les siens, sans craindre quiconque ; sauf qu'un "corbeau" laisse entendre par lettres annonymes, qu'il a tué son épouse ; jusqu'où ira le machisme et l'orgueil de cet homme ?

------------------

J'en avais envie depuis quelques temps, j'ai profité de l'hospitalisation de mon homme pour donner un coup de blanc à l'une de mes machines à coudre anciennes, du moins le piètement.

AVANT

MàC0_mai2014

 APRES

MàC1_mai2014

Plus claire dans cet angle du salon, on la voit mieux (même si l'homme a mis deux semaines à voir le changement), d'autant que les murs sont assez foncés. C'est un peu long à faire, mais je suis satisfaite du résultat.

--------------

Une autre réalisation, mais là je vous y ai habitués, voici mon traditionnel vin d'orange, cuvée 2014 !

Vin d'orange1_mai2014

Vin d'orange4_mai2014

 

Et quelques nouvelles succulentes dans mes jardinières sur la terrasse

Succulentes1

Succulentes2

Succulentes3

 

Un grand merci pour vos visites, même celles qui sont silencieuses.

Aimez-vous fort et prenez soin de vous. Je vous embrasse. Mireille

Posté par Mireille_63 à 20:55 - Commentaires [27] - Permalien [#]

06 septembre 2014

Nymphéas.

Bonjour à vous qui poussez ma porte.

S'il est une période de l'art pictural qui m'a beaucoup marquée, c'est l'impressionnisme. Lorsque j'étais enfant, j'ai eu la chance de recevoir des cours de dessin et de peinture dans la petite "école d'art" de mon village, avec un professeur de talent. Les peintres qui m'ont toujours fascinnée sont Paul Cézanne et Vincent van Gogh et j'ai pris souvent plaisir à tenter de reproduire certaines toiles, avec beaucoup de maladeresse et de plaisir.

Il y a quatre ans lors d'un séjour à Paris, je n'ai pas manqué de passer un très grand moment au Musée de l'Orangerie pour admirer les Nymphéas de Claude Monet, magnifiquement présentés. 

Je vous offre quelques uns de mes modestes clichés, mais vous pouvez mieux les apprécier là : Les Nymphéas.

 

023

024

 027

 028

 

Il y a quelques mois, Lylou nous avait proposé, en thème du mois, de lui présenter un marque page. Je lui avait avait adressé la photo de celui qui ponctue mes lectures, depuis cette visite parisienne : les Nymphéas, bien sur !

 Marque page

Cet été nous avons passé quelques jours chez des amis que nous avions perdus de vue depuis une dizaine d'année ; destination le département de l'Eure et du coup découverte de GIVERNY, de la maison et des jardins de Claude Monet. Nous avons eu la chance de faire cette visite tôt le matin, avec un nombre de touristes très limité, pour notre plus grand bien-être !

Quelques clichés parmi la centaine que j'ai rapportés.

Giverny37B

 Giverny39B

Giverny43B

 Giverny58B

 

En rentrant de vacances, en "panne" de lecture, je suis allée dans ma librairie et j'ai choisi cet ouvrage, uniquement pour son titre car je n'en avais pas entendu parlé, ni de son auteur malgré son immense succès :

 Nymphéas noirs

Je ne pensais pas retourner à Giverny si rapidement et pourtant !

 

"Dans ce roman, tout n'est qu'illusion, surtout quand un jeu de miroirs multiplie les indices et brouille les pistes. Pourtant les meurtres qui troublent la quiétude de Giverny, le village cher à Claude Monet, sont bien réels.
Au coeur de l'intrigue, trois femmes : une fillette de onze ans douée pour la peinture, une institutrice redoutablement séduisante et une vieille femme aux yeux de hibou qui voit et sait tout. Et puis, bien sûr, une passion dévastatrice. Le tout sur fond de rumeur de toiles perdues ou volées, dont les fameux Nymphéas noirs.
Un très étonnant roman policier dont chaque personnage est une énigme."

Un roman écrit à la perfection, avec humour, références artistiques, lieux bien réels qui conduit son lecteur au cœur de l’impressionnisme, où les toiles de Claude Monet sont toujours très présentes à l’esprit. J'ai eu la sensation de prolonger ma visite dans ce petit village de Giverny, de m'intégrer à l'histoire de Claude Monet, des sentiments étranges et un très grand plaisir de lecture.

 

Deux petites images avant de vous laisser.

 Giverny46B

 030

 

 Un très grand merci à ceux et celles qui ont déjà poussé ma porte, cela m'encourage à poursuivre cette petite aventure du net.

A bientôt, portez-vous bien. Je vous embrasse. Mireille 

 

Posté par Mireille_63 à 15:25 - Commentaires [22] - Permalien [#]

29 août 2014

Bienvenue si vous avez poussé ma porte.

 

Bonjour à vous qui me visitez !

Quelques mois se sont écoulés depuis ma dernière publication sur le net, c’était là (http://lunelautre.canalblog.com).

Une fenêtre s’est refermée et je tente aujourd’hui de vous ouvrir humblement ma porte. 

Entrée

Je n’ai aucune prétention à la création de ce blog, juste l’envie de partager à nouveau quelques découvertes, lectures, chines, créations ou inspirations. Si vous me suivez, j’en serais ravie.

  Mais avant tout je veux dédier ce blog à mon amie Lylas à qui la vie ne fait plus aucun cadeau et qui malgré son grand courage et sa volonté, ne voit pas le bout de son tunnel. Je pense très fort à elle, mais cela n’est pas suffisant, je le sais bien, peut-être que si nous nous y mettons tous...

---------------

Pour commencer je vous présente une petite trouvaille, faite dans les placards chez Maman. Au départ elle était toute jaunie, mais après une belle lessive, séchée au soleil, voici une bien jolie robe.

 Robe1

 Robe8

 Robe9

 Robe blanche

 Mais elle n'était pas mise en valeur sur son cintre. Un petit achat pas cher lui sert désormais de cocon, pour un plus bel effet à mon goût.

 Mannequin1

 Mannequin4

 Mannequin5

 Mannequin7

 Mannequin8

 

 

  Une petite couture avec quelques restes de tissus, afin de peaufiner ma technique d'assemblage.

 Patch2

  Patch1

 

Le temps d'été est encore propice à la lecture ; je vous propose ce roman dont l'écriture vive et teintée d'humour et d'autodérision m'a beaucoup plu.

Guittaut

Pour en savoir davantage, je vous invite à écouter la chronique de Bernard POIRETTE sur RTL qui présentait cet ouvrage :

http://www.rtl.fr/culture/arts-spectacles/la-fille-de-la-pluie-de-pierric-guittaut-un-polar-de-campagne-francais-7772588832

 

Voici pour mon billet de rentrée, je suis heureuse de vous retrouver.

Portez-vous bien, je vous embrasse.  Mireille

 

Posté par Mireille_63 à 13:43 - Commentaires [38] - Permalien [#]