Bonjour à toutes et à tous.

L'été est souvent, pour beaucoup, le moment de quelques transhumances plus ou moins lointaines.

En ce qui nous concerne, cet été pas de longue escapade hors d'Auvergne, mais j'ai permis à mon Homme de découvrir le Vercors, que je connais bien personnellement, étant originaire de la Drôme.

Alors dans un premier temps, destination La Chapelle en Vercors, petit village sans grand charme hormis son église et que nous avons étrangement trouvé calme et dépourvu d'activité bien que nous soyons en juillet.

La Chapelle en Vercors5

La Chapelle en Vercors1

La Chapelle en Vercors4

Et comme dans beaucoup de villages, des commerces fermés, et cet établissement aussi, qui en dit long sur l'état de notre administration !

Gendarmerie à vendre2

Et donc qui dit Vercors, dit vallées encaissées et routes parfois vertigineuses. Comme je conduisais afin que l'homme profite pleinement du paysage, il n'y a pas beaucoup d'images !!!

Juste celles-ci de Combe-Laval, une route qui a demandé un travail de dingue pour son perçage. Si vous voulez en savoir davantage, voici un lien intéressant : https://jihel48.wordpress.com/2013/03/08/routes-du-vertige-2-combe-laval/

Combe Laval3

Combe Laval4

Combe Laval5

Combe Laval6

Combe Laval7

Combe Laval8

Ce fût ensuite les Gorges de la Bourne, avec ce pont métallique, certes inutilisable, mais qui ne manque pas de charme.

Pont Bourne1

Pont Bourne2

Pont Bourne3

On y retourne la semaine prochaine !

Et pas une semaine sans petite couture, voici ma dernière pochette pour le sac, afin de ne pas tout éparpiller.

Poche de sac

Avant de vous laisser à vos occupations, voici à quoi ressemblait le ciel lors du dernier orage d'août, ici en Auvergne.

Sous l'orage_juillet

Sous l'orage1_juillet

 Je tiens à vous remercier toutes et tous pour vos visites et commentaires depuis mes billets de rentrée, je sais que ce n'est pas évident pour tout le monde tant il y a parfois dispersion avec les tendances actuelles du net, mais je reste fidèle à Canalblog uniquement, cela me suffit.

A très bientôt, prenez soin de vous ; je vous embrasse. Mireille.